Box Internet, télévision : dois-je les débrancher la nuit pour protéger mon bébé des ondes ?

Box Internet, télévision : dois-je les débrancher la nuit pour protéger mon bébé des ondes ?
DK EricDK Eric
Box Internet, télévision : dois-je les débrancher la nuit pour protéger mon bébé des ondes ?

Les ondes électromagnétiques émises par nos appareils électriques sont réputées nocives pour le corps humain, notamment pour les bébés. Qu’en est-il vraiment ? Devez-vous débrancher vos appareils de type box ou télévision durant la nuit pour éviter une exposition inutile aux ondes ? On vous en dit plus dans cet article.

Box TV : quels sont les risques des ondes pour mon bébé ?

Il est vrai qu’un nombre croissant d’études scientifiques soulignent le danger des ondes pour les femmes enceintes, les fœtus et les enfants en bas âge.

Émises par nos téléphones, nos box TV ou Internet, et même les babyphones, les ondes électromagnétiques sont de plus en plus présentes dans nos vies quotidiennes et donc à la maison.

Ces technologies se popularisant depuis la fin des années 90, il est parfois difficile d’avoir du recul sur leur impact, comme le précisent les experts du site boutique-box-internet.com.

Selon un rapport de l’OMS datant de 2011, la pénétration des rayonnements électromagnétiques est bien plus importante sur les enfants que sur les adultes, car leur boîte crânienne est deux fois plus perméable, et leur moelle osseuse dix fois plus.

Ainsi, les risques présumés des ondes électromagnétiques sur le cerveau des bébés sont les suivants :

  • Risques sur le cerveau : perturbations biologiques, voire tumeurs et leucémies ;
  • Risques sur le comportement et les facultés : troubles hyperactifs, troubles du comportement à l’école, troubles de l’affectivité, problèmes d’acuité visuelle, problèmes d’apprentissage…

Les champs magnétiques à basse fréquence seraient les principaux responsables de ces troubles biologiques : une exposition régulière fait significativement augmenter les risques de leucémie jusqu’à 15 ans. L’Afsset (Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail) signale aussi qu’une exposition répétée aux fréquences supérieures à 400 MHz peut générer des effets biologiques encore méconnus.

L’OMS indique néanmoins que l’exposition aux ondes Wi-Fi présente moins de risques pour la santé des enfants et des adultes, sans pour autant être totalement inoffensive. Il est donc utile de préserver les enfants, et surtout les bébés, de tous les types d’ondes qui peuvent être émises par les appareils de la maison.

Comment protéger mon bébé des ondes ?

Ces risques peuvent faire peur aux jeunes parents. Heureusement, il existe des gestes et des réflexes à mettre en place pour protéger au maximum son bébé des ondes, même s’il semble aujourd’hui difficile, voire impossible, de s’en passer complètement.

Éteindre les appareils émettant des ondes lorsque leur utilisation n’est pas requise

Le premier réflexe à prendre est d’éteindre les appareils qui sont susceptibles d’émettre des ondes lorsqu’ils ne sont pas directement utilisés, notamment la nuit.

Vous pouvez ainsi éteindre votre box Internet ou TV la nuit, éviter d’utiliser votre téléphone mobile à proximité de votre bébé, ou encore privilégier le téléphone fixe pour les longues conversations.

Les spécialistes du site boutique-box-internet rappellent que la box Wi-Fi doit se trouver le plus éloigné possible de la chambre de bébé, même si les ondes traversent les murs ; il est aussi recommandé de ne pas approcher d’appareils électroniques à moins de deux mètres de la tête des jeunes enfants.

Utiliser des babyphones sans ondes

Si vous utilisez des babyphones classiques pour voir en temps réel les actions et comportements de votre enfant, vous serez peut-être intéressés d’apprendre qu’il existe maintenant des babyphones “sans ondes”, ou en tout cas qui en émettent beaucoup moins et à de plus hautes fréquences (900 à 2400 MHz), réputées moins nocives.

Il est important qu’ils proposent la fonctionnalité “déclenchement à la voix” : il ne se déclenchera alors qu’à partir d’un certain volume, que vous pouvez définir vous-mêmes.

Ils permettent de minimiser l’impact des rayonnements électromagnétiques sur le bébé, notamment durant son sommeil, tout en continuant de le surveiller à distance. Cependant, il est recommandé de le placer à un mètre du bébé au minimum.

S’équiper d’outils qui limitent la portée des ondes

Il peut parfois être compliqué de limiter l’usage des ondes dans sa maison, à une époque où tous les appareils deviennent connectés.

L’une des solutions serait d’utiliser des outils permettant de réduire l’intensité des ondes qui arrivent jusqu’à votre bébé la nuit : des baldaquins de protection, des plaids anti-ondes et même des oscillateurs magnétiques au-dessus du berceau, qui protègent des ondes.

Avant d’en faire l’acquisition, les experts de boutique-box-internet.com rappellent qu’il faut vérifier que ces équipements soient bien aux normes en vigueur et dignes de confiance, car ils peuvent parfois avoir l’effet inverse : si l’on empêche un appareil, comme un téléphone, de diffuser des ondes, il va augmenter sa puissance pour finalement en émettre encore plus.

Il faut donc bien choisir les équipements que l’on sélectionne pour se prémunir, soi et sa famille, des ondes électromagnétiques omniprésentes au sein de son foyer.

Par exemple, cet article dénonce les fausses promesses des patchs anti-ondes et donne quelques pistes pour réellement s’en protéger.

07-10-2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.