Le crash test de siège auto

Le crash test de siège auto
adminadmin
Le crash test de siège auto

Le crash test est réalisé dans le but de tester les produits mis en vente sur le marché pour garantir leur efficacité. Ainsi, les clients bénéficieront de produits de qualité, de haute performance et parfaitement sécurisés, et adaptés à la croissance de bébé.

Un crash test ?

Deux fois par an, des crashs test sont organisés par l’ADAC et le TCS. Travaillant en collaboration, ces deux associations se partagent les tâches. L’ADAC s’occupe des tests dynamiques et le TCS se focalise sur le système d’installation des sièges auto. Une fois les tests achevés, les résultats sont rapidement publiés. Malgré le nombre croissant des équipements sur le marché, la majorité des sièges auto n’ont pas encore été testés. Or, les produits qui ont affiché de bons résultats lors des tests connaissent rapidement un grand succès, notamment en Europe.

Le déroulement du crash test

Pour la réalisation du test, une voiture standard est utilisée. Pour les sièges auto, les testeurs optent pour une carrosserie de VW Golf. Les équipes de l’ICRT, ou International Consumer Research and Testing, prennent en main l’opération. Elles établissent une liste de sièges auto à tester avec l’avis des clubs. Au début, des tests corporels sont effectués, en utilisant des mannequins de plus grande taille et de plus petite taille que le siège. Les réalisateurs prennent en compte les éléments qui composentle siège, leur niveau de sécurité et les effets présentés durant le choc.

10-03-2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.