Le foie gras : un allié des femmes enceintes ?

Le foie gras : un allié des femmes enceintes ?
adminadmin
Le foie gras : un allié des femmes enceintes ?

C’est la fête ! Saumon, poulet, canard farci… il n’y a rien de mieux pour donner l’eau à la bouche et se laisser tenter par les douceurs du foie gras servi avec un pain d’épice ou des toasts. Que demander de plus ? Pourtant, vous ne pouvez pas vous empêcher de vous demander si la consommation de ce succulent repas est autorisée durant la grossesse. Cet article vous donne les réponses.

Surveillez votre alimentation

N’oubliez pas vos habitudes quotidiennes durant les fêtes. Mangez sainement et équilibré pour ne pas nuire à la santé de votre bébé. Il est vrai que les crustacés et les crevettes ne seront pas dans la liste d’aliments autorisés. Cependant, vous avez la possibilité de manger une petite quantité du moment qu’ils sont bien cuits. Côté volaille, le poulet, la dinde… sont autorisés. Toutefois, le canard est déconseillé puisqu’il peut contenir des parasites à l’origine de la toxoplasmose, surtout s’il n’est pas bien cuit.

Dites oui au foie gras !

Le foie gras est souvent cru ou à demi-cuit. De ce fait, il peut contenir des microbes et des bactéries qui ne sont pas bénéfiques pour la santé de bébé. Dans la majorité des cas, le foie gras de canard et d’oie sont à bannir. Or, les femmes enceintes ont le droit de consommer du foie gras à condition que celui-ci soit bien cuit. Optez pour ceux qui sont vendus dans des bocaux hermétiques pour garantir votre santé et celle de bébé.

 

07-01-2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.