Les bases de l’alimentation pendant l’allaitement

Les bases de l’alimentation pendant l’allaitement
adminadmin
Les bases de l’alimentation pendant l’allaitement

Certaines femmes ne se soucient pas de leur alimentation une fois la grossesse terminée. Néanmoins, la majorité préfèrent adopter un régime amincissant dans le but de soigner leur corps et de s’alléger des rondeurs.

Une alimentation riche et variée

L’allaitement exige une alimentation saine et équilibrée pour apporter à bébé les éléments nutritifs dont il a besoin pour sa croissance. De ce fait, évitez de suivre un régime amincissant. Une nutrition riche et variée avec une fréquence de trois repas par jour est idéale. Pour cela, ne sautez jamais de repas et prenez même des collations de temps en temps. Toutefois, les fruits, légumes, céréales, ainsi que les aliments riches en fibre, fer et calcium sont recommandés pour un apport complet. Votre médecin vous prescrira des compléments nutritionnels en cas de besoin. Hydratez-vous suffisamment pour assurer une bonne quantité de lait produite quotidiennement.

Les points à éviter

Le goût du lait produit dépend des aliments absorbés par maman. De ce fait, il est important de bien choisir tout ce que vous mangez pour éviter tout éventuel problème chez bébé. De prime abord, les aliments susceptibles de produire des gaz intestinaux sont à éviter, tels que les choux, les lentilles, les plats épicés, les boissons gazeuses… Ces derniers engendrent des coliques chez bébé. Ensuite, continuez à éviter l’alcool, le café et les boissons énergisantes, et faites attention à la consommation de poissons, car certaines espèces ont une teneur non négligeable en mercure, qui est néfaste pour votre bébé.

03-05-2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.