Zoom sur l’accouchement déclenché

Zoom sur l’accouchement déclenché
adminadmin
Zoom sur l’accouchement déclenché

Si certaines femmes ont la chance d’avoir une grossesse tranquille du début jusqu’à la fin, d’autres doivent faire recours à différents moyens médicaux pour donner naissance à leur bébé. Il se pourrait alors que votre médecin vous dise qu’il faudra déclencher votre accouchement.

Les raisons sont nombreuses, mais ne sont pas forcément graves. Cela peut être dû au dépassement du terme, c’est-à-dire que votre bébé ne sort toujours pas après 41 semaines de grossesse. Les risques résident dans le fait que le placenta ne peut plus assurer son rôle pour oxygéner correctement l’enfant, ce qui présente un grand risque sur la vie du bébé. Cependant, les facteurs peuvent être moins critiques. Les parents peuvent par exemple souhaiter avoir leur enfant à telle ou telle date. Cela peut également être pour des raisons professionnelles ou autres.

Dans tous les cas, la naissance sera déclenchée par une perfusion d’ocytocine, l’hormone même de l’accouchement. Le médecin l’associera à une péridurale, qui permettra d’atténuer les douleurs. En effet, celles-ci pourraient être plus intenses, par rapport à celles ressenties lors d’un accouchement naturel. La deuxième solution est l’utilisation d’un gel, de comprimés vaginaux ou d’une perfusion de prostaglandine. L’avantage de ces méthodes est la rapidité du travail, puisque celui-ci commence quelques minutes à peine après l’injection des produits. Entre temps, le médecin déclenche la rupture de la poche des eaux, qui ne peut pas se faire spontanément.

28-11-2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.